abdelaziz

Un de nos soldat qui était séquestré et torturé à Tindouf m’a raconter une histoire qu’il a vécu… il m’a dit qu’un jour en voyant arrivé Mohamed Abdelazi......

z chef du Polisario, et par la force de la torture ; il l’a appelé par son nom, alors le chef du Polisario a dit aux gardes de la laisser s’approcher et parler.
Alors le soldat lui dit, Mr Mohamed je suis de la ville ou réside ton père et tes frères, et je les connais, alors Mr Mohamed Abdelaziz a ordonné au responsables du camp de Tindouf de prendre soin de lui, et le chef du Polisario, lui a ajouté avec un grand soupire, c’est tout ce que je peux faire, si c’était ma décision tu seras libre mais mes pouvoirs se limite là.

Déduction :

C’est l’Algérie l’origine de toute cette machination, car même le chef du Polisario reconnait dans les coulisses sa Patrie mère le Maroc, mais il est sous pression, lui et tous les marocains séquestrés à Tindouf rêvent de regagner leur patrie le Maroc eux et leurs familles.

Appel :

Ainsi et devant ces réalités, nous appelons les ONGs, l’ONU et la conscience international, d’intervenir pour mettre fin à tout ce que subit nos frères, de séquestration, d’emprisonnement et de torture…et mettre l’opinion international devant cette atroce réalité, et mettre l’Algérie devant sa responsabilité etc.


Signé :

Acharif Moulay Abdellah BOUSKRAOUI